Centenaire
Na Nucie Polskiej
 
Sur Un Air De Pologne
 
Association Loi 1901
Stowarzyszenie Prawo 1901
0033 6 58 86 60 78
06 58 86 60 78
Sur Un Air De Pologne

Association Loi 1901

 

200 Impasse des Oliviers

83690 Sillans La Cascade

 

06 58 86 60 78

Toute utilisation, tout usage, toute exploitation à toutes fins de cette création intellectuelle privée, est strictement interdite et passible de poursuites judiciaires.

Centenaire

Centenaire

Convention du 3 septembre 1919

Merci Ă  Raymond Filipiak !

L'Association "Sur Un Air de Pologne" tient à féliciter le Comité de Jumelage de la ville de Longueau, dirigé par Monsieur Raymond Filipiak, pour l'action menée à l'occasion du Centenaire de l'Emigration Polonaise Ouvrière en France.

Pour plus d'infos, cliquez ici.

Merci à René Zalisz
28/01/24
Le Centenaire continue !...

Pour cette excellente idée que je soutiens !...

 

Chers Amis de la Polonia, chers Amis de la Pologne et autres, …

Nous avons raté les dates du 21 et 22 janvier pour célébrer Nos Anciens, nasze Dziadowie. C’était le week-end dernier.

Dommage et tant pis, mais ce n’est que partie remise.

Notez déjà dans vos agenda la date du 2 mai 2024.

Tous ensemble faisons en sorte que nos Grands-Mères et Grands- Pères soient honorés en 2024, de manière officielle et solennelle.

Dans les années 20/30, partout où ils ont été envoyés pour travailler dans les mines, l’industrie ou les fermes en France : des Hauts de France aux Cévennes, de la Normandie à l’Auvergne en passant par la Lorraine ou la Loire Atlantique, Nos Anciens/Nasze Dziadowie ont laissé des traces tangibles et indélébiles sur le plan économique, patriotique, culturel et d’autres encore.

Durant cet exil économique, avec courage et enthousiasme, Nos Anciens/Nasze Dziadowie, ont porté haut les valeurs de leur Pologne vénérée. Mais ils ont aussi porté haut les valeurs de cette France qui les a accueillis.

En pièces jointes vous trouverez quelques pages pour nous souvenir du parcours de Nos Grands-Mères et Nos Grands-Pères, Nasze Dziadowie et de l’héritage qu’ils nous ont laissé. Il ne faut pas que leur histoire tombe dans les oubliettes de nos histoires respectives, la française et la polonaise.

Pour ces parcours remarquables, Nos Grands-Parents méritent à tout le moins d’être honorés officiellement et solennellement en France comme en Pologne ; pourquoi pas dans les locaux de Ambassade de Pologne à Paris et de l’Ambassade de France à Varsovie ? Et pourquoi pas, le 2 mai 2024 ? Le jour du drapeau et des Polonais à l’étranger (DzieĹ„ flagi i Polaków za granicÄ… ).

Les documents proposés aujourd'hui ne sont pas récents. Ils avaient été rédigés entre février et avril 2023 par quelques petits-fils de ces émigrés polonais en France. A l’époque, ces documents avaient déjà été envoyés à la Fondation GodĹ‚o Polskie et à l’Ambassadeur de Pologne à Paris dans l’espoir de voir nos Anciens, Nasze Dziadowie honorés à l’Ambassade de Pologne en cette année dite du centenaire.

Hélas, cela ne fut pas possible.

Nous, leurs descendants, avons réussi à convaincre Poczta Polska et La Poste française pour l’émission en France et en Pologne, en 2023, d’un timbre commémoratif du centenaire. Pourquoi en 2024 ne serions nous pas capables de nous mobiliser pour convaincre les délégations diplomatiques varsoviennes et parisiennes d’honorer, conjointement, Nos Anciens/Nasze Dziadowie le 2 mai 2024, Jour du Drapeau et des Polonais à l’étranger ?

À Varsovie comme à Paris, nos plénipotentiaires ne prendront en compte notre demande mémorielle qui si nous sommes motivés et convaincants.

Pour cela il nous faut agir individuellement, collectivement et rapidement pour les convaincre. Comment ?

Ce n'est pas compliqué et chaque descendant des Nos Anciens peut et doit le faire : 

Simplement en envoyant à titre personnel à nos deux ambassades un mail de soutien à cette initiative légitime, honorable et indispensable.
Que chaque association de la Polonia française envoie aussi un tel courrier de soutien.
Vous connaissez des élus ou vous habitez une de ces 300 communes françaises jumelées avec des communes en Pologne, encouragez les édiles de ces communes et ceux de leur jumelle en Pologne à envoyer un courrier ou courriel de soutien pour que Nos Anciens/Nasze Dziadowie soient honorés à Varsovie comme à Paris le 2 mai 2024, Jour du Drapeau et des Polonais à l’étranger ?
Plus nous serons nombreux en envoyer un tel soutien, plus notre projet aura de chance d’aboutir.

N’hésitez pas transférer cet appel à soutien sans modération dans vos réseaux respectifs en France et en Pologne.

Ne perdons pas de temps, le 2 mai est dans 4 mois. Ecrivons aux Ambassades dans les 15 jours qui arrivent, avant le 15 février 2024.

N'hésitez pas à me contacter pour toutes informations complémentaires. 

Voici les adresses où envoyer vos courriers de soutien (merci de nous envoyer une copie) :

 

Ambassade de Pologne à Paris,

1, rue Talleyrand,

75007 Paris

S.E. Jan Emeryk RoĹ›ciszewski, Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire de Pologne

S.E. Andrzej SzydĹ‚o, consul Général

paryz.amb.sekretariat@msz.gov.pl

 

 

Ambasada francji w Polsce,

Ul. Piękna 1
00-477 Warszawa

S.E. Etienne de Poncins, Ambassadeur de France en Pologne

consulat@ambafrance-pl.org

Bonne lecture.

Et avançons "Sabres au clair" , "Szable w dĹ‚oĹ„"

Pozdrawiam serdecznie.

 

René ZALISZ
6, rue Louis de Magnitot
F-95420 Saint Gervais


Mobile : 06 84 10 10 25
Courriel : zalisz.rene@orange.fr

 

 

Lire le PDF

00-Demande-de-distinction
1000 ko
00-Demande-de-distinction.pdf

Courrier d'Anne Wozniak
29/01/24

Chères Amies, Chers Amis,

Je vous ai informé, il y a deux ans, du projet que j'ai initié concernant la réalisation d'un monument, par un artiste polonais, à l'occasion du Centenaire de l'Emigration polonaise ouvrière.

Hélas, après environ trois ans de travail, de démarches, de déplacements, il s'avère que, depuis mars 2023, j'ai été confrontée à un statu quo dû, a priori, à la préparation des élections législatives en Pologne, puis aux résultats de ces dites élections qui ont vu la victoire du gouvernement de Donald Tusk, Européen convaincu.

Je continue avec détermination ma tâche qui est celle de rendre hommage à nos Aînés pour leur travail, leur investissement, leur courage sans limite souvent au péril de leur santé et de leur vie.

Je m'adresse désormais à la nouvelle équipe gouvernementale en place pour essayer de réenclencher le projet.

Je regrette âprement qu' on m'ait fait miroiter, à plusieurs reprises, des aides financières lesquelles, soudainement, se sont avérées indisponibles...

Parallèlement, je constate que n'ayant pas pu solliciter à temps les subventions pourtant accordées pour 2023 par certaines Régions Françaises( que je remercie),ces dernières ont été perdues.
 Tous les dossiers de demande sont donc à refaire...

Mais je ne m'essoufle pas et je continuerai avec foi en l'avenir afin qu' un MERCI "palpable"puisse être enfin rendu à nos Aïeux

Je fais cela, Chères Amies Chers Amis, pour les Vôtres, pour les Miens qui ne sont plus mais qui, de là haut, nous regardent avec tendresse...

Cordialement,
Anne WoĹşniak

En hommage Ă  nos Anciens

3 et 4 Novembre à Oignies (Pas de Calais)

 

Cliquez ici

Les Mineurs Polonais

Groupe LAPKO !

Album "Polonia"

Merci au Groupe de Rap Franco-Polonais LAPKO !
Merci Ă  Henri Dudzinski !
 
FĂ©licitations !

Merci Ă  Madame Hania Fourot-Raczak !

Merci Ă  Madame Monika Salmon-Siama !

Merci Ă  Monsieur Henri Witkowski !

Immigration-Polonaise
99 ko
Immigration-Polonaise.pdf

Merci à Monsieur René Zalisz !

Premier convoi de Polonais, il y a 104 ans !...

 

IL Y A EXACTEMENT 104 ANS, LE MATIN DU 20 DECEMBRE 1919, LE PREMIER CONVOI D’OUVRIERS POLONAIS ARRIVE EN GARE DE TOUL EN MEURTHE ET MOSELLE.

Aujourd’hui 20 décembre 2023, jour anniversaire, souvenons-nous de ces Polonais qui arrive en terres de France.

Contrairement à ce que l’on peut croire, ce premier convoi n’est pas parti de MysĹ‚owice en Silésie, mais de Varsovie le 14 décembre 1919. Si le voyage de Varsovie à Toul a duré six jours complets dans des conditions difficiles, les candidats à l’émigration sont déjà présents aux abords de la gare de Varsovie depuis au moins le début décembre 1919.

Il leur aura fallu satisfaire aux divers interrogatoires et examens liminaires en tous genres afin d’obtenir le sauf-conduit et le billet de train pour gagner leur PAIN, ZA CHLEBEM, loin là-bas à l’Ouest.

Arrivés à Toul, ces migrants polonais devront encore passer une dizaine de jours à la caserne Thouvenot et passer divers contrôles et examens complémentaires avant de contresigner leur contrat de travail et de rejoindre une pancarte accrochée au cou leur nouveau lieu de ‘’villégiature’’ définitif. Ce fut un voyage compliqué et fatigant d’un mois environ depuis que les candidats à l'émigration avaient quitté leur village de Galicie, Petite Pologne ou Poznanie !

Quand, en famille, nous réveillonnerons ce 24 décembre 2023, souvenons-nous que ces Polonais du premier convoi de migrants ont passé Noël 1919, enfermés dans l’austère annexe de la caserne Thouvenot à Toul dans des conditions d’hôtellerie sommaires pour ne pas dire précaires voire indécentes. Il n'est pas dans mon intention de gâcher ces fêtes de Noël, mais n'oublions pas l'odyssée compliquée voire même dantesque de Nos Anciens, Nasze Dziadowie.

La suite est à lire en pièce jointe. 

 

Premier-convoi-pour-Toul-
240 ko
Premier-convoi-pour-Toul-.pdf

FĂ©licitations Ă  Monsieur Filipiak !

Hommage rendu aux Agriculteurs Polonais de Picardie.

A gauche, Mr Filipiak

Alain Devornique
Président du "Souvenir Polonais en France"
 

Alain Devernique est issu de l'Emigration Polonaise ouvrière en France.

Il est originaire de Saint Pierre la Palud (Rhône)

Les artistes issus de l'Emigration...

Toutes et Tous sont les descendants de ces Ouvrières et Ouvriers venus de Pologne,

il y a 100 ans...
Ils ont en eux

un harmonieux mélange de cultures...
Ils ont enrichi indéniablement la "mosaïque: France!...

Félicitations
       - pour votre talent,
       - vos réalisations de la part de:

           "Sur un air de Pologne"!

Henri Witkowski, Pianiste, Concertiste, Poète

Mot de la Présidente

L'Association "Sur un Air de Pologne" a le plaisir de publier un reportage sur Henri Witkowski, Citoyen Francais d'origine Polonaise.

Homme d'une grande bonté, pianiste, concertiste, il sait nous faire partager son extrême sensibilité qui lui permet de nous offrir une musique de grande qualité et, grâce à lui, nous parcourons la Mazovie natale de Frédéric Chopin, les Mines de charbon où ont travaillé ses Ancêtres.

Il nous ouvre son coeur pour nous faire découvrir, grâce à de frêles et harmonieuses notes, son attachement profond à ses Racines Polonaises.

Ses actions menées en faveur des enfants, actions menées jusqu'en Afrique, ne peuvent pas nous laisser insensibles.

Henri Witkowski ?... 

Resté humble malgré ses qualités, son talent et ses réalisations, il est un indéniable exemple dont nous pouvons être fiers !

 

Heniu !... Dziekujemy !...

 

 

Discours

Marles-les-Mines      Vingtième anniversaire d’Urgence  Humanité     13 décembre 2014

L’Association URGENCE-HUMANITE a été fondée en septembre 1994 par Henryk Witkowski , qui s’était entouré de Madame Irène Lignier, des Docteurs Jean-Pierre Cordiez et   André Kastelik, de Messieurs Serge Bellanger, Robert Roche et François Stencel . Au fil du temps, d’autres personnes sont venues rejoindre l’action de bénévolat d’Urgence-Humanité. Notamment Mesdames Annie Szczepaniak et Lucette Marciszak, et Messieurs Jean-Claude Hanczewski , Bruno Kolakowski, Laurent Soury et David Huart. 
L’action caritative d’Urgence- Humanité consiste à envoyer des médicaments à des populations particulièrement touchées par la misère. Tout spécifiquement des anti-paludisme, (il faut rappeler que deux millions de personnes meurent chaque année du paludisme), des antibiotiques, des vitamines etc
Les pays ayant bénéficiés de ses envois ont été : le Madagascar, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Congo, la Pologne, la Géorgie, le Maroc, le Vietnam et l’Ukraine.
Dans son élargissement humanitaire, Urgence-Humanité a organisé maints voyages pour les enfants défavorisés de la commune. Découverte du Cap Blanc-Nez, de Wissant, de Merlimont, de Calais, de Botanica, du Musée de l’abeille à Boin-Plumoison, de l’Abbaye de Valloires, avec récital de piano offert par notre président lors de l’année internationale Chopin. Il faut ajouter pour nos jeunes marlésiens, des goûters de Noël, avec distribution de jouets et de friandises. Urgence- Humanité  était également à l’origine de la collecte pour les sinistrés de Marles lors de la terrible inondation de Noël 1999, où elle a réuni d’autres associations, dont le Secours Catholique, la Solidarité marlésienne et Millenium. En outre, Urgence-Humanité a organisé une distribution de jouets pour les enfants des familles sinistrées et ce avec le concours du Noël des déshérités de La Voix du Nord. Notre président a aussi offert un récital en l’église polonaise, et a lancé  sur France Bleue, un appel aux dons qui ont été des plus bénéfiques. Il faut rappeler l’opération d’Urgence- Humanité en faveur du Kosovo, à laquelle s’est joint le Père Léon d’Emmaüs. Urgence-Humanité est intervenue maintes fois pour des cas particuliers de personnes en difficultés. 
Pour s’associer à la dynamique des festivités de la commune, Urgence-Humanité a organisé des tournois de football avec non seulement des équipes locales, de Noeux les Mines, Hersin Couppigny, Arras, Auchel et Cauchy à la tour, mais aussi avec les anciens du Stade de Reims, d’Anderlecht, du R.C. Lens, du Cruf de Calais, du Royal Franc-Borains de Belgique, et les équipes féminines d’Hénin-Beaumont et d’Arras. Et pour commémorer le cinquantième anniversaire des Bleus de 58, notre président a réussi le pari que cette manifestation puisse se dérouler à Marles-les-Mines.
Malgré les nombreux obstacles à franchir, par sa pugnacité, il a tenu bon. Aussi, nous  eûmes le plaisir de voir à Marles-les-Mines, des joueurs tels que: Kopa, Fontaine, Vincent, Wisniewski , Lerond, Penverne, Marcel, Colonna et Chiarelli.
Dans le domaine culturel, Urgence- Humanité a organisé plusieurs fois des expositions de peinture, ici au Chevalement du Vieux 2, avec le concours de Ducourant, Gerlès, Pasek,
Lesieur, Even …La dernière était sur le thème   « la femme dans l’art ».
Urgence-Humanité profite de ce vernissage pour remercier la Ville de Marles les Mines et son Maire, M.Marcel Coffre, pour l’aide apportée à ce jour, ainsi que le FPH, la Région Nord-Pas de Calais et son Président,  M. Daniel Percheron , pour son partenariat lors de la venue des Bleus de 58, les artisans et commerçants pour le sponsoring lors des tournois de footbal , M.René Ducourant, pour la vente d’un tableau au bénéfice du Secours Catholique, du Secours Populaire et d’Urgence-Humanité, et tous les dons de personnes à titre privé. Nous vous disons toute notre gratitude, car sans cet apport, Urgence-Humanité n’aurait pu développer de manière aussi conséquente ses actions. Merci ! Merci !  Rappelons que nous sommes sur notre planète terre, pour vivre en paix et heureux, dans une réelle et profonde humanité.

 

 

CREATION DE LA SOCIETE PADEREWSKI A MORGES (SUISSE)


Nous sommes en juillet 1964. Par un bel après-midi d’été, me voici sur la propriété de Paderewski, en compagnie de mon Maître : Zygmunt Dygat, qui fut l’un de ses cinq disciples.
Riond-Bosson, c’était la campagne, avec une vue magnifique sur le lac Léman et les Alpes. Certes, la propriété était coupée en deux par la toute récente autoroute, reliant Lausanne à Genève.
Mon Maître et moi eûmes une chance extraordinaire ! L’imposante demeure de Paderewski était ouverte, mais vidée de tous ses meubles. Néanmoins, nous visitâmes toutes les pièces dans une atmosphère des plus saisissante.
J’éprouvais un sentiment indicible ! L’âme de Paderewski était là ! C’était un vécu indéfinissable !
Et c’est très certainement dans la demeure même de Paderewski qu’a germé inconsciemment au plus profond de mon cœur, l’idée de la constitution d’une société et d’un musée en hommage à l’illustre Maître. Et c’est une dizaine d’années plus tard que les semences se sont épanouies. Plus de deux années m’ont été nécessaires, avec plusieurs voyages entre le Pas-de-Calais et le canton de Vaud, pour établir les contacts afin de former le comité.
Notamment certaines rencontres privilégiées avec des personnes ayant connu Paderewski : Mme Lydia Opienska-Barblan, Mme Dolezal (épouse du jardinier en chef de Riond-Bosson , qui habitait d’ailleurs sur la propriété), Mme Turczynska, M. Ludwik Bronarski (musicologue, malheureusement décédé quelques semaines après notre rencontre chez lui à Fribourg), le Docteur Oscar Forel , ainsi que M. Xavier Salina (Syndic de Morges), M. Jean-Jacques Glayre (Préfet du district de Morges), M. Jean-Georges Martin (écrivain et journaliste, créateur du magazine suisse « L’illustré » frère du sculpteur Milo Martin, qui réalisa le monument Paderewski à Morges), M. Werner Fuchss (ancien ambassadeur de Suisse en Pologne, Etats-Unis…), de Madame Riccarda Kulczycki et de M.M. Hugues Faesi, André Guex-Joris, Stanislas Liberek, Charly Loertscher et Robert Reymond. En outre pour étoffer notre action, j’avais rencontré également avec bonheur, la plupart des membres du comité de patronage.
Certes, il a fallu surmonter quelques obstacles, afin de réaliser mon projet. Et le 30 juin 1977 à Morges, la société Paderewski tenait sa séance constitutive.
Parmi les personnes qui devinrent Membres Fondateurs de la Société, M. Daniel Grand tenait une place capitale, chez lequel j’étais hébergé à Lausanne, durant les nombreux séjours effectués au bord du Léman. 
Qu’il me soit permis de vous dire que fonder une société et un musée en hommage à Paderewski, était un devoir vital pour moi, afin de rappeler aux générations présentes et futures, la grandeur d’âme de ce musicien de la paix, de ce musicien de la liberté. Cette légende du courage, cette légende de la générosité. Une arme pacifique avec lui : un piano. Il l’a mise au service de sa patrie de manière inconditionnelle ; avec cette soif de liberté contre les oppresseurs, car la liberté est ce chant de la vie sans laquelle on ne peut atteindre la plénitude existentielle et son heureuse sagesse.   
Paderewski avait réalisé un idéal élevé dans le monde en accomplissant une vie d’amour et de service. Cet être était non seulement un génie de la musique, mais un homme de lumière. Il était l’exemple même de la dignité humaine dans son plein engagement des vraies valeurs que le cœur dispense librement, et que la vie aime tant dans son harmonieuse fluidité.
Comme la vie est un courant continuel, je souhaiterais que la société se développe de plus en plus, notamment dans le cadre d’échanges avec des centres culturels de Pologne. En outre, j’aurais un souhait tout particulier, c’est que l’une des institutions suisses, soit la Confédération, soit le Canton de Vaud, voire la Commune de Morges fasse l’acquisition de quelques mètres carrés de ce qui peut hélas rester de Riond-Bosson, et d’y installer une plaque commémorative, voire une stèle de Paderewski. Et j’y verrais bien flotter les étendards de la Suisse et de la Pologne.


                        Henryk Witkowski
                    

    Discours lors de la visite du Musée Paderewski à Morges, le 5.X.2012, de la   Présidente de la Confédération Helvétique et du Président de la République de Pologne. 

 

 

Articles de journaux

 

Photos

Henri écrit aussi des poèmes...

 

UN TERRIL

Une colline artificielle apparaît
Un terril
Une accumulation de divers déchets
Extraits du sous-sol
D' une mine de charbon

Cet amoncellement composé
De schistes et d'autres détritus
Dont les restants du charbon
Témoignent de l' exploitation minière
Et de la pénibilité gigantesque des Mineurs

Un terril
Une mémoire d'histoire relationnelle
Entre l'activité économique d'un pays
Et la transpiration de ceux qui étaient
Dans l'effroi du noir de la mine

    H.W
2.II.2023

 

LE CŒUR…CET INCONNU

        Que de jours passés sans âme
        Alors que le cœur…cet inconnu
Vibre d’amour infini                    
Dans la splendeur de l’univers intérieur

        De son unité indivisible se cristallisent
        Les pensées élevées et créatrices
        Manifestant la plénitude originelle
        Dans son accomplissement existentiel

        En la liberté de son insondable félicité
        Diaphane, bienveillante et généreuse
        Seule la caresse de cet inconnu…le coeur
        Transfigure d’amour la palpitation de la vie
            
        Entretenue dans une chaleureuse quiétude
        Inépuisable est l’intelligence de son pouvoir
        De sa grâce au rayonnement activé
        Touché est le bonheur du firmament

        
                             Henryk WITKOWSKI
                                     15. II. 2014

 

 

PLAISIR SUBLIME

                Palpitant est le moment
                Quand avant de se toucher
                Les yeux s’attendrissent
                Les lèvres se frôlent

                De tendresses transportées
                S’éblouissent les baisers
                Fascinés ils s’accueillent
                Illuminés d’ondes sensuelles

                Toute languissante elle devient
                Son corps de femme s’anime
                Aux braises captivantes
                De son partenaire d’amour

                Sous les vagues jouissives
                Les deux corps confondus
                Se perdent dans l’élan du désir
                Du plaisir sublimé

                Glissant dans l’infini
                Du ciel étoilé de frémissements
                Ils s’embrasent dans l’extase
                Au rayonnant bonheur

                        Henryk WITKOWSKI
                                   30.III.2013

 

 

 AMOUR ET LIBERTE

                    
                                     Par sa force sereine
                La joie qui ensoleille
                Ton cœur
                T’ouvre à tous les bonheurs

                Eclaircissant l’essentiel
                De toi-même
            Elle t’invite        
            A la danse de la vie

                Elle te révèle
                Le plus grand
                Des joyaux
                Ta propre lumière
         
                Elle te permet
                D’être
                Dans ta plénitude
                D’amour et de liberté
                    
                                              Henryk WITKOWSKI
                                                                     8.XII.2009

 

 

                 CŒUR AMOUREUX


                Mon cœur est amoureux    
                De qui ?
                C’est ça le plus drôle
                Je ne sais pas 
                De qui

                Comment ça
                Dans l’état d’équanimité
                Mon cœur est amoureux
                Il est amoureux
                De tout

                Il est léger
                Limpide, ensoleillé
                Plein d’allégresse
                Sa spontanéité d’innocence
                M’émerveille à souhait

                Et ça te donne quoi ?
                La vraie richesse
                Il m’harmonise
                Avec moi-même
                Et avec tout

                Le cœur amoureux
                Ne se confine pas
                En complaisance
                Il ne dépend
                D’aucune circonstance

                Il est dans le ciel
                Et le ciel englobe
                Les étoiles
                Les planètes
                Il est tout cela

                Que c’est beau
                Un cœur amoureux
                Il illumine
                D’amour
                Absolument tout

                        Henryk WITKOWSKI
                                  11.IX.2010

 

 

CŒURS HUMBLES


            Sur la plage déserte
            Rires et cris
            Fusent de partout
            Les enfants jouent
            Ils s’éclaboussent
            Sautent par-dessus les vagues

            Les châteaux de sable
            Défaits par la marée
            Sont vite reconstruits
            Le désarroi
            Est de courte durée

            Ils entreprennent
            Une ronde
            Ils dansent et chantent
            Le bonheur

            D’abord surprises
            Et dérangées
            Les mouettes
            Finissent par s’approcher
            Toutes fascinées
            Par l’expression si joyeuse
            Des enfants

            Elles s’envolent dans les airs
            Et viennent se joindre
            A la fête du bonheur
            Elles effectuent
            Au-dessus des petites têtes
            Des splendides vols planés
            Des tonneaux
            Aux multiples facettes

            L’harmonie est sublime
            Heureux les cœurs humbles
            La félicité est à son zénith

            Des adultes arrivent
            Ils ne voient rien


                    Henryk WITKOWSKI
                                   14.XII.2005    

 

 

NOTRE CHOPIN


            Sa musique est si belle
            Où chaque pulsion vibratoire
            Nous transporte d’émotion
            Dans le ciel de la magnificence

            Les sons emplis de vie
            Touchent par leur poésie
            Notre intimité la plus profonde
            Et exaltent notre cœur

            Son esthétique si harmonieuse
            Nous emmène d’enchantement
            Sur les rives féeriques
            Au bonheur libéré et extasié

            L’élégance de son langage
            Mêlée d’incandescence héroïque
            Parle par son admirable transparence
            A l’âme de tous les peuples
                
            Sa musique chante sa Pologne natale
            Et son art porte le témoignage
            De l’ineffable expressivité
            Du rayonnement de l’Universel

            Sa prodigieuse sensibilité
            Traduit l’indicible frémissement
            Des sentiments spirituels et sensuels
            De la  sublimité de l’amour

                        
                    Henryk WITKOWSKI
                                     5.VI.2010
            
                
            
                


        


        

 

Hania Raczak

Alain Bourgeon,

fils d'Irène Kocyan

Patrice Bourgeon,

fils d'Irène Kocyan

Chanson : "Pepeski"

Pierre Rogolski

L'Association "Sur un Air de Pologne" remercie chaleuresement Pierre Rogolski pour les poèmes qu'il vient d'écrire à l'occasion du Centenaire de la venue des Polonaises et des Polonais en France.

Poemes
52 ko
Poemes.pdf

Téléchargez les poèmes

Lettre ouverte à Emmanuel Macron, Président de la République Française

Monsieur le Président,

Profitant de votre passage dans les Hauts de France, fille de Mineur polonais arrivé en France en 1926 avec un contrat de travail dûment établi par la France et la Pologne, mort de la silicose à l'âge de 65ans,
je me permets de vous demander s'il vous serait possible de prononcer quelques mots en souvenir de ceux qui ont travaillé  durement et dignement

à la reconstruction de la France, à la reprise de l'industrie française conséquemment sinistrée pendant le Premier Conflit Mondial.

Ces Femmes et ces Hommes venus de Pologne, travailleurs acharnés, se sont faits remarquer par leur courage démesuré, par leur force physique et de caractère,

par leur correction, leur discrétion et leur honnêteté.

Ils sont et resteront un bel exemple d'intégration réussie, exemple dans lequel se conjuguent harmonieusement

l'amour des Racines et le respect profond et sincère pour la Terre d'accueil.

Ce sont ces mêmes Polonais qui, malgré leurs modestes origines, ont su transmettre ces nobles valeurs à leurs descendances.

Je souhaiterais tant que vous puissiez parler d'Eux, ne serait- ce qu'un tantinet, car ils sont tombés un peu trop dans l'oubli...

Ils méritent une reconnaissance officielle, en Haut Lieu, l'attribution d'une décoration générale à titre posthume et ce,

à la hauteur des services rendus, à la hauteur des valeurs dont ils ont fait preuve pour la France !...

Je serais extrêmement touchée si vous acceptiez de me répondre.
Je vous remercie infiniment.

Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président, l'expression de mes respectueuses salutations.

Anne Wozniak

Fille d'Emigrés Polonais
Chevalier de l'Ordre National de la Légion d'Honneur.
Chevalier de l'Ordre National Polonais du Mérite.
Professeur en retraite.

 

 

 

Important :

Les personnes intéressées par la demande de décoration générale de tous nos Pères et Grands-Pères Mineurs,

sont priées de téléphoner à Anne Wozniak

au 06 58 86 60 78

Sur Un Air De Pologne

 

Association Loi 1901